Acquérir un bon receveur de douche en résine

Il y a déjà quelques mois, nous avions réalisé un post dans ce Blog, où nous vous y proposions certaine information concernant les conseils nécessaires pour bien choisir un receveur de douche en résine. Mais, depuis quelques semaines plusieurs de nos clients nous ont posé des questions très précises pour pouvoir faire leur choix en toute tranquillité et de manière correcte. Nous avons donc été dans les coulisses des laboratoires où se font les tests de qualité et de résistance des bacs à douche pareils, dans le but de bien pouvoir vous faire connaître quelles sont-elles les caractéristiques à rechercher lors de l’acquisition d’un bon receveur de douche en résine.

– D’abord, l’un des aspects les plus importants c’est de veiller à que le receveur de douche soit fabriqué dans le sein de l’Union Européenne. Pourquoi cela ? Donc la réponse est simple, d’après les spécialistes du secteur, les processus de fabrication en Europe sont surveillés par les législations pertinentes et il n’est pas permis de faire la moindre bêtise technique. Dans le marché, nous pouvons trouver très facilement des bacs à douche confectionnés en Asie ou en Afrique, mais les qualités et les finitions de ces produits n’ont rien à voir avec ce qu’il est demandé par les autorités européennes, notamment en termes de durabilité des matériaux ou en sécurité d’usage.

– Deuxièmement, il est très recommandable que le receveur de douche soit fabriqué avec des résines de haute de gamme ou de bonne qualité, car les matériaux utilisés vont faire vraiment la différence pendant l’usage. En dépendant des pourcentages ou des formulations appliquées lors de la fabrication le bac à douche sera plus ou moins résistant et conséquemment plus ou moins durable. En effet, selon la quantité et/ou la qualité des résines utilisées le receveur peut être sensible à se fissurer ou même à se casser. Les résistances thermiques et mécaniques d’un bac à douche en résine sont donc très susceptibles à la qualité des matériaux de fabrication.

– Troisièmement il est recommandable de veiller que les bacs à douche aient les tests ci-dessous :

  • Test de résistance aux produites chimiques et aux taches : Cet essai consiste à déterminer la résistance des surfaces à certains produits de nettoyage et typiques des salles de bains. Il s’utilise l’acide acétique (10%), l’hydroxyde de sodium (10%), l’éthanol (70%), l’eau de javel et le bleu de méthylène (1%). Il s’applique de petites goûtes de chaque produit couvertes par des petites portions en verre pendant deux heures. Après cela, la surface du bac ne devrait pas se voir affectée par ces agents chimiques selon les indications présentes dans la normative UNE EN 263:2002.
  • Test d’absorption d’eaux : Cette épreuve indique l’incrément de masse par rapport à la masse initiale, en pourcentage, expérimentée par une plaquette carrée de 50 x 50 mm., plongée dans l’eau à 20º C et pendant 24 heures. Pour obtenir un bon résultat, l’absorption d’eau ne doit être supérieure à 40 mg.
  • Test de solidité des couleurs face à l’eau chaude : Cet essai dure 100 cycles de 30 minutes chacun d’entre eux. Ces cycles sont de 30 minutes dans l’eau à 60º C et 30 minutes de plus de séchage en plein air à température normale. La dégradation de la couleur doit se correspondre aux postulats de la normative UNE EN 263:2002.
  • Test de solidité de la couleur face à la lumière : Pareillement ce test a lieu en présence d’une lumière ou lampe de xénon à une température d’autour de 55º C et d’une intensité d’irradiation de (300-400 nm) 65W/m2.
  • Résistance au chaud sec : Cet essai est un peu particulier, car il consiste d’un verre cylindrique en aluminium, rempli de triester de glycérol. Le mélange doit se chauffer jusqu’à la température de 185º C.
  • Résistance aux impacts : Ce test est très intéressant et simple. Il s’applique un impact parmi une balle d’acier de 225 g. et de 38.1 mm de diamètre, depuis une hauteur de 610 mm. Les receveurs de bonne qualité ne doivent présenter des cassures ni des fissures après cet impact.

De plus, nous pouvons également demander d’autres tests pour bien s’assurer d’acheter un bon receveur de douche en résine.

  • Test de stabilité thermique.
  • Test de résistance à l’eau froide.
  • Résistance au chaud humide.
  • Résistance à la flexion.

Tous ces essais doivent être réalisés par des laboratoires certifiés et ils suivent les postulats des normatives ci-dessous :

  • UNE EN 263
  • UNE EN ISO 19712-2
  • UNE EN ISO 19712-3
  • UNE EN ISO 178

Il est aussi à souligner, que tous ces tests doivent se faire sur une plaquette et ne pas directement sur le receveur.

En tout cas, le test le plus caractéristique des receveurs de douche c’est bien celui de résistance aux produits chimiques et aux taches, ainsi que le Marquage CE car il est nécessaire et obligatoire selon la normative européenne.

– Quatrièmement, il faut bien vérifier que le bac à douche ait un épaisseur minimum de 2 cm. ou de 3 cm. L’épaisseur du receveur va permettre solutionner des possibles problèmes de fissures ou de cassures.

– Cinquièmement le receveur de douche doit être antidérapant. D’après les laboratoires certifiés, le niveau optimal d’antiglissement est de 3. Il faut aussi souligner que le niveau 2 permet aussi une utilisation en toute sécurité et au même temps sont pour la plupart plus faciles à entretenir dû à une moindre rugosité en surface.

Les receveurs de douche chez Asealia France disposent toujours de l’étiquette qui assure l’antidérapage optimal du bac.

– Sixièmement, il est important que le bac à douche soit fabriqué avec la couleur prise en masse et ne soit donc pas peint après la fabrication. Comme ça nous allons nous assurer que l’intérieur du receveur à douche soit de la même couleur que la surface extérieure.

– Septièmement, un aspect très important c’est la finition superficielle du bac à douche. Normalement nous devrons nous assurer que la finition soit faite avec une couche de gelcoat sanitaire. Cela va permettre un aspect extérieur parfait pour l’utilisation. De plus ce produit donne des propriétés imperméables et aussi de durabilité, résistance chimique, thermique et mécanique. Le gelcoat facilite au même temps l’entretien du receveur de douche, car la surface va être vraiment peu poreuse.

Si vous souhaitez acquérir un bon receveur de douche en résine, chez Asealia France nous obligeons à tous nos fournisseurs à passer les tests précédemment commentés. Nous profitons également cette opportunité pour vous recommander deux de nos produits phares : les receveurs de douche FALL et BASIC.

Si votre priorité est d’avoir un receveur de douche élégant, plus design et avec l’écoulement complètement caché, veuillez découvrir le bac à douche modèle Fall :

 

Un bon receveur de douche en résine

Par contre si vous souhaitez un receveur de douche plus classique et aussi plus économique nous vous recommandons le modèle BASIC.

 

Un bon receveur de douche en résine

En tout cas, n’hésitez pas à découvrir notre large gamme de receveurs de douche en résine pour trouver ce qu’il vous faut.

2 responses to Acquérir un bon receveur de douche en résine

Laisser un message